« MarriageWeek » ou la Saint-Valentin réinvestie

vendredi 07 février 2014

Une association inspirée à l'origine par des chrétiens profite de la Saint-Valentin pour mettre sur pied du 7 au 14 février des opérations de charme qui célèbrent le mariage.

La Saint-Valentin est l'expression de l'amour romantique ? L'association MarriageWeek (1) en profite pour encourager les couples à investir leur relation à deux. Née en Angleterre en 1996 et aujourd'hui internationale, elle propose en Suisse du 7 au 14 février une palette d'offres qui va du souper aux chandelles – où un seul des deux amoureux paie – à un rabais sur des livres ou des bagues. Des conférences sur la relation à deux qui proposent par exemple de « ré enchanter le couple » sont également au programme.

Investissement
Cet intérêt autour du couple est stimulé par le fait que 43% des mariages finissent aujourd'hui par un divorce en Suisse. Pour Paul Marsh, coordinateur national de Marriageweek, les couples investissent beaucoup pour le jour même de leur mariage, mais peu dans la préparation de leur vie de couple. Le divorce serait aujourd'hui l'un des premiers facteurs de pauvreté, de crise du logement et de demande d'aide sociale, selon des études faites notamment en Allemagne et aux Etats-Unis, souligne-t-il.
Il s'agit donc pour les organisateurs – parmi lesquels on compte tant des réformés, des catholiques que des évangéliques – de proposer de bons moments mais aussi des outils aux couples, pour qu'ils puissent perdurer et désamorcer ou prévenir les crises inhérentes à toute vie à deux.

Vision classique du couple
Cette semaine du mariage se veut non confessionnelle et apolitique. Elle s'adresse par conséquent non seulement aux chrétiens, mais à tous les couples mariés ainsi qu'à ceux qui se préparent au mariage.
Une vision classique du couple sous-tend toutefois la démarche : selon Paul Marsh qui est sociologue de formation, « la relation homme/femme est vraiment spécifique et mérite d'être soutenue ». Les couples homosexuels ne font donc clairement pas partie du public visé.
Gabrielle Desarzens

 

(1) www.marriageweek.ch

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !