Roumanie : un appartement pour des démunis

vendredi 28 juin 2013

Aumônière à St-Loup et membre de la Commission Est-Europe de la FREE, Noëlle Sennwald demande la mise à disposition pour les démunis d’un appartement à Iasi, en Roumanie.

Beaucoup de familles vivent dans des situations précaires en Roumanie. Lors d’un de ses derniers séjours sur place, Noëlle Sennwald a rencontré la famille Prisacariu qui vit à 5 dans un appartement d’une pièce de 4 mètres sur 6, coin cuisine compris. Les sanitaires, toilettes et douches, sont communs à tout l’immeuble et donc utilisés par une centaine de personnes. Mais l’immeuble souffre surtout d’une insalubrité inimaginable que dénoncent les murs verdâtres, couverts d’une fine pellicule de moisi.
Or Cosmin, 14 ans, souffre d’autisme atypique ; Marian, 12 ans, de difficulté pulmonaire et Rebecca, 5 ans, développe des allergies dues à la moisissure. Suite à un accident de travail, Mihai, le père, est dans l’incapacité de travailler à plein temps. Touché  gravement à la colonne, il souffre de douleurs perpétuelles.  Marinella, la maman, est épuisée. Elle-même ne peut travailler à l’extérieur, car elle doit s’occuper à plein temps de Cosmin, qui a des crises de décompensations psychotiques difficiles à gérer. Les médecins disent qu’il devrait pouvoir être au calme.

« Une famille mise sur ma route »
« Dieu a mis sur ma route cette famille », indique Noëlle Sennwald. Je suis consciente que beaucoup d’autres sont dans des situations similaires, mais c’est cette famille qu’il m’a été donné de voir et qu’il faut aider de toute urgence : les enfants sont constamment hospitalisés pour des problèmes pulmonaires et d’allergies et la mère n’a pas souvent la possibilité d’acheter les médicaments adéquats. Cet hiver, elle a dû se faire opérer de la vésicule biliaire en urgence, ayant trop attendu faute de moyens pour payer les soins. Dans une lettre, elle me dit avoir demandé à Dieu de la reprendre tant elle est usée, mais indique devoir continuer à vivre malgré tout pour ses enfants. »
Avec ses collègues de la Commission Est-Europe, Noëlle Sennwald est convaincue qu’une solution consiste à acheter un petit appartement au nom d’une fondation sur place en Roumanie et de pouvoir ainsi donner la possibilité à cette famille de remonter la pente en vivant décemment. Quitte à laisser par la suite la place à une autre famille dans le besoin.
Gabrielle Desarzens

Merci d’adresser vos dons au CCP de la FREE : 10-138-1, avec mention « Appartement Roumanie/Noëlle Sennwald ».

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 février

  • «Des pensées suicidaires à celles de l'existence de Dieu» avec Giovanni Catalanotto ! (Ciel! Mon info)
  • «Etre et rester ensemble» avec Christian Reichel (Mieux vivre à deux)

27 février

  • «L’anorexie» avec Emmanuelle Bessi (Ciel! Mon info)
  • «Alphonse Teyabe: "Etre lumière des nations" par les médias» (Vitamine B)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    Ven 15 février 2019

    La parabole du fils prodigue est en fait la parabole du Père formidable. Celui-ci aime, accueille, sauve et adopte de manière extraordinaire. Un article paru dans Vivre de septembre octobre 2018.

  • La Marmotte offre un répit aux SDF

    Jeu 31 janvier 2019

    Etre sans domicile fixe (SDF) en hiver... Sur les pas de Michael Staiesse, de l’Armée du Salut, Gabrielle Desarzens est allée à la rencontre de bénéficiaires de La Marmotte, lieu d’accueil de nuit depuis 25 ans à Lausanne. Une émission radio diffusée dimanche 27 janvier dernier sur RTS La Première.

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

eglisesfree.ch

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

  • Rencontre générale de la FREE : de nouveaux projets malgré des ressources en baisse

    Ven 30 novembre 2018

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 24 novembre 2018 à Moudon, a été marquée par des questionnements autour d’un budget en baisse, mais aussi par des projets enthousiasmants. Ainsi, une « Plate-forme d’entraide » permettra à des aînés de partager leurs compétences, et une nouvelle Eglise est implantée à Ballens.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !