Fête de la FREE : jouer à l’extérieur et plus à la maison, l’avenir de nos Eglises !

mardi 04 novembre 2014

Lors de la Journée de la FREE qui s'est tenue le 2 novembre à Yverdon-les-Bains, il a été question de témoignage chrétien dans notre société post-chrétienne. Si les défis à venir sont nombreux, les belles occasions à ne pas manquer le sont tout autant.

Le 2 novembre, la Journée de la FREE a rassemblé quelque 1300 personnes dans la salle de la Marive, à Yverdon-les-Bains. A la joie des retrouvailles se sont ajoutés les sketchs des Artishow, la troupe de théâtre de l’Eglise évangélique libre de la Rochette (FREE) à Neuchâtel, les temps de louange du Jurassic Praise Band qui conduit les soirées de louange inter-Eglises de Reconvilier, les clips vidéo de témoignages proposés par Pascal Crelier et les 700 repas servis par les Flambeaux de l'Evangile.

Le thème de la journée était : « Soyez sel et lumière ! » Il s'agissait d'une réflexion solide, défiante et encourageante à propos de la présence chrétienne dans une société désormais post-chrétienne.

Une interview du dessinateur imérien Alain Auderset a propos de sa manière d'être témoin du Christ a été une source d'encouragement. « J'essaye avant tout d'être moi-même, précise le bédéiste. J'aime aller faire les commissions. C'est un endroit où on rencontre plein de monde. Je propose parfois de prier pour une personne. Cela crée des liens. » Et il conclut : « Je suis un ami de Jésus. Alors, désolé, ça déborde ! »

Durant le culte du matin et la rencontre de l'après-midi, l'Anglais Stuart Murray, auteur de plusieurs livres sur la mission en milieu urbain et la post-chrétienté, a expliqué comment nos sociétés européennes avaient passé de l'époque de la chrétienté à celle de la post-chrétienté. Il a montré comment cette transition modifie la place et l'engagement des Eglises dans la société et a précisé : « Nous savons que notre environnement change, mais nous ne savons pas dans quelle direction. »

La chrétienté est morte, pas le christianisme

Stuart Murray a expliqué la différence entre chrétienté et christianisme : « La chrétienté est d'abord une manière d'exprimer le christianisme dans une région donnée. Elle est un arrangement politique… une idéologie… une culture à la fois brillante et violente. » Quant à la post-chrétienté, elle change beaucoup de choses pour les Eglises : « L’Eglise était un élément central de la société, précise-t-il. Elle est désormais une minorité marginale. »

Cette nouvelle situation génère des défis et des occasions à ne pas manquer. Au nombre des défis se trouve la nécessité de raconter l'histoire de Jésus-Christ à des gens sans aucune culture chrétienne.

Parmi les occasions, nous trouvons celle, pour les Eglises, d'être à nouveau elles-mêmes. Elles sont plus petites, mais personne n'est forcé à en faire partie. Elles sont libérées des compromissions dans lesquelles la chrétienté les avait enfermées. « Les Eglises ont maintenant l'occasion de lire la Bible de manière nouvelle, se réjouit Stuart Murray. Ses interpellations avaient été spiritualisées afin de ne pas déranger. »

Cependant, citant le Psaume 137, Stuart Murray suggère que, pour les Eglises, la post-chrétienté pourrait être comparable à l'exil des israélites à Babylone. Il avertit : « Ce nouvel environnement ne doit pas être considéré comme ennemi. Les chrétiens ne doivent pas se retirer dans un ghetto. Ils doivent refuser la nostalgie, être réalistes et apprendre à jouer, pour reprendre une image footballistique, à l’extérieur. »

Claude-Alain Baehler

Un résumé des interventions de Stuart Murray sera prochainement disponible sur lafree.ch.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !