Radio : La Fédération romande d’Eglises évangéliques a renouvelé sa convention avec Médias-Pro pour deux ans

(de gauche à droite) Sébastien Demierre, Jean-Baptiste Lipp, Gabrielle Desarzens, Michel Kocher, Sandrine Roulet et Isabelle Ott-Baechler
(de gauche à droite) Sébastien Demierre, Jean-Baptiste Lipp, Gabrielle Desarzens, Michel Kocher, Sandrine Roulet et Isabelle Ott-Baechler (Médias-Pro) icon-info
vendredi 01 septembre 2023

Gabrielle Desarzens continue à être soutenue par la FREE pour son travail journalistique à RTS Religion. Le 24 août, des responsables de la FREE et de Médias-Pro ont renouvelé pour la septième fois la Convention qui les relie.

Le 24 août, la FREE et Médias-Pro, le département en charge des médias des Eglises réformées en Suisse romande, ont reconduit pour deux ans leur Convention concernant le travail de Gabrielle Desarzens (en rouge sur la photo). La signature s’est déroulée dans les locaux de la RTS à Lausanne, en présence de Jean-Baptiste Lipp, président de la Conférence des Eglises réformées romandes (CER), de Michel Kocher (directeur sortant de Médias-Pro) et Paolo Mariani (son successeur), d’Isabelle Ott-Baechler, pasteure réformée et présidente de la Commission des experts (Comex), de Sébastien Demierre, directeur de la FREE et de Sandrine Roulet, responsable de la communication pour cette même fédération.

Que la voix des chrétiens soit entendue

« Je suis très réjoui que la FREE renouvelle son partenariat avec le service public », a affirmé Sébastien Demierre. Aux yeux du directeur de la fédération évangélique réunissant le plus de communautés en Romandie, ce partenariat est une manière complémentaire de partager l’Evangile de Jésus-Christ avec chacune et chacun, comme le mentionne la vision de la fédération. « Dans un monde relativement perdu, il est important que la voix des chrétiens soit entendue par la société» souligne-t-il.

Un travail nourrissant, mais défiant

Journaliste RP, Gabrielle Desarzens est la productrice de Hautes-Fréquences, une émission «à l'écoute de tout ce qui interroge, surprend et même dérange dans le monde complexe des religions et spiritualités». Celle-ci est diffusée tous les dimanches sur RTS La Première de 19h à 20h et écoutable en tout temps à travers ses podcasts. La journaliste chrétienne participe aussi aux chroniques matinales de RTS Religion. Un travail qui peut s’avérer défiant : « Nous pouvons nous sentir parfois très exposés dans le service public. Mais mon activité journalistique dans ce cadre-là me nourrit au niveau personnel et alimente ce que je crois», partage-t-elle. Son poste est rémunéré pour moitié par la FREE et un groupe de soutien et pour l’autre moitié par les Eglises réformées et catholiques.

Une place pour le protestantisme dans la société et la culture

Initiateur de ce partenariat, le théologien et journaliste Michel Kocher a relevé que cette septième Convention marque quatorze ans de collaboration avec Gabrielle Desarzens au sein de RTS Religion, après une collaboration de huit ans avec le journaliste Serge Carrel. «Cette convention est plus que symbolique. La présence de Gabrielle Desarzens dans le service publique est un vrai soutien, autant au niveau du temps de travail que de son apport dans l’équipe. C’est une étoile dans le service de Médias-Pro», a affirmé Michel Kocher. Tout en exprimant sa reconnaissance envers la journaliste, la FREE et la CER. Ce partenariat, pour lui, est un signe fort envers tous ceux qui estiment que le protestantisme a sa place dans la société et la culture. « Et que le protestantisme est multiple », a complété celui qui termine son mandat de quinze ans à la direction de Médias-Pro.

 

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !