En décembre, l’Armée du salut vous ouvre ses « marmites »

dimanche 11 novembre 2018

Cette année 2018, en décembre, la Division romande de l’Armée du salut invite les non-salutistes à participer à ses « actions marmites ». Chrétiens et sympathisants auront la possibilité de revêtir une écharpe rouge, de se joindre aux équipes et d’aller à la rencontre des passants.

Comme chaque année, au mois de décembre, l’Armée du salut installera ses marmites dans les rues de nos villes : collecte pour les personnes démunies, musique, journaux sur le thème de Noël… tout sera comme d’habitude. Ou presque ! En effet, cette année, l’organisation invite les non-salutistes qui le désirent à participer à l’animation des marmites.

« La participation aux marmites de l’Armée du salut a toujours été ouverte aux non-salutistes, explique Melissa Jean-Mairet, secrétaire à la Division romande de l’Armée du salut. Mais cette année, nous désirons donner une nouvelle dynamique à notre action et rafraîchir le concept. Nos marmites constituent une tradition qui peut évoluer. » Cette année, en décembre, l’organisation serait heureuse de pouvoir collaborer avec une vingtaine de personnes non-salutistes. Chrétiennes ou non, celles-ci doivent cependant se reconnaître dans les valeurs de l’Armée du salut.

Activités variées autour des marmites

Les activités autour des marmites sont variées. Certaines personnes chantent, d’autres accompagnent avec leur instrument de musique, d’autres encore assurent une présence auprès des passants. Les participants habillés en civil portent une simple écharpe rouge. « En plus d’ajouter des chants plus modernes à notre répertoire de chants traditionnels, nous désirons ouvrir nos prestations à des sketchs et à de petits spectacles de danse », précise Melissa Jean-Mairet.

Durant le mois de décembre, l’Armée du salut a programmé une vingtaine de « marmites » à Genève, Lausanne, Yverdon-les-Bains, Neuchâtel, Tramelan, Morat et Payerne. Chacun peut s’y engager selon ses disponibilités. Il suffit de prendre contact avec la division romande de l’Armée du salut.

Claude-Alain Baehler

Pour tout contact : Division romande de l’Armée du salut, avenue Haldimand 59, 1400 Yverdon-les-Bains, tél. 024 425 25 11, courriel : qgd_romand@armeedusalut.ch. Site de la branche romande de l'Armée du salut. Armée du salut en Suisse.

  • Encadré 1:

    Une histoire de marmites

    En 1891, Joseph McFee, capitaine de l’Armée du salut à San Francisco, a décidé d’aider les plus démunis, surtout à l’occasion de Noël. Afin de récolter l’argent nécessaire, il a repris une tradition pratiquée à Liverpool, en Angleterre : un grand chaudron placé sur le quai, à l’arrivée des bateaux, dans lequel les passagers versaient de l’argent destiné aux pauvres.

    Ainsi, Joseph McFee a suspendu un chaudron à un trépied, près du quai d’embarquement d’un ferry boat de San Francisco, et a encouragé les passants à « faire bouillir la marmite ». Il a récolté assez d’argent pour préparer un repas de Noël pour les plus pauvres de la ville.

    Dans les années qui ont suivi, la tradition des « marmites » s’est répandue. Elle est apparue en Suisse aux alentours de 1900. Aujourd’hui encore, l’argent récolté sert à soutenir le travail social de l’Armée du salut.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

Juillet-août

  • Rediffusion de différents programmes de l'année

4 septembre

  • «Les abus sexuels» avec Jacques Poujol (Ciel! Mon info)
  • «L'assaut de vos Goliath» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • La convention FREE - Médias-Pro renouvelée... une 5ème fois!

    Jeu 04 juillet 2019 icon-comments 1

    Depuis 2010, une convention lie la FREE et Médias-pro, le département protestant des Médias ; convention qui permet à Gabrielle Desarzens d'exercer son métier de journaliste au sein de l'équipe protestante de RTSreligion. Ce 5ème renouvellement témoigne de la satisfaction des partenaires pour son travail, notamment à la tête de l'émission Babel.

  • Commission théologique

    Mer 08 mai 2019

    La Commission théologique étudie les sujets bibliques, exégétiques, éthiques, dogmatiques, ou d'histoire de l'Eglise qui lui sont soumis et/ou qu'elle juge importants à traiter. Son but est d'édifier et de fortifier la foi, afin d'encourager les membres de la FREE à être témoins du Christ dans le monde actuel.

  • Rencontre générale de la FREE : entre vision et moyens limités

    Ven 12 avril 2019

    Lors de sa dernière Rencontre générale, le 6 avril 2019, la FREE a montré le visage d’une fédération traçant son chemin entre ambitions spirituelles et moyens limités. Comme dit le proverbe : « Ne me donne ni pauvreté ni richesse ; accorde-moi seulement ce qui m'est nécessaire pour vivre, car dans l'abondance, je pourrais te renier et dire : ‘Qui est l'Eternel ?` Ou bien, pressé par la misère, je pourrais me mettre à voler et déshonorer ainsi mon Dieu » (Pr 30.8-9).

  • Commission Asie

    Jeu 11 avril 2019

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Afrique-Moyen Orient et Europe), la commission Asie a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Asie.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !