Rendez-vous aux KidsGames 2018 grâce à internet

vendredi 10 août 2018

Avec quelque 2500 enfants de 7 à 14 ans, encadrés par 500 bénévoles, les KidsGames constituent un événement phare de l’été en Suisse romande. Le 12 août, la cérémonie d’ouverture pourra être suivie en direct sur le site internet www.kidsgames.ch. Puis, durant la semaine, des vidéos tournées dans les régions où se passeront les compétitions pourront être découvertes sur le même site. A ne pas manquer !

Le dimanche 12 août, dès 14h, chacun pourra suivre en direct la cérémonie d’ouverture des KidsGames 2018, organisée par douze organisations chrétiennes de Suisse romande (1). Celle-ci rassemblera quelque 2200 enfants de 7 à 14 ans, 500 bénévoles et 500 spectateurs dans l’Espace Gruyère de Bulle. Elle sera retransmise par l’intermédiaire du site internet des KidsGames : www.kidsgames.ch.

Prélude à six jours d’animations sportives, ludiques et bibliques en Suisse romande, cette cérémonie sera en grande partie animée par des enfants, notamment sur le plan musical et artistique. Elle se terminera avec l’hymne des KidsGames, interprété par les jeunes élèves de l’école de musique Psalmodia, ainsi que l’allumage de la flamme de ces olympiades spéciales.

Cette année, les KidsGames auront lieu dans 17 régions de Suisse romande : Aigle, Broye, Echallens, Gruyère, Jura-bernois et Jura, La Côte, Lausanne, Littoral neuchâtelois, Montagnes neuchâteloises, Morges et pied du Jura, Orbe, Palézieux, Riviera et Pays-d'Enhaut, Valais, Val-de-Ruz, Val-de-Travers, Yverdon-les-Bains. Chaque région accueillera entre 30 et 300 enfants, pour un total de 2500 participants.

Participation en hausse

« La participation est en hausse, confirme Emmanuel Schmied, président des KidsGames et diacre dans la paroisse réformée de La Sallaz, à Lausanne. Et cette année, nous nous réjouissons d’être rejoints par une nouvelle région, celle de la Gruyère. Dans cette région fribourgeoise, l’organisation des KidsGames a donné l’occasion aux Eglises réformée, évangéliques et catholique de développer une belle collaboration ».

Dans les régions, les joutes permettront à des équipes de dix à douze enfants de se mesurer dans des sports et des jeux qui valorisent chaque participant et favorisent le travail d’équipe. Les trois sports officiels des KidsGames sont le poull-ball, un jeu collectif mixte inventé par François Poull à l’Internat autonome de Virton en Belgique, la cours'agile, une course relais, et le passemoilesbouchons, un jeu où les participants forment une chaîne et se passent des bouchons. Chaque région complète ces compétitions avec d'autres sports tels que le kin-ball, le football, la balle à deux camps, le basket-ball ou le tchouk-ball.

Des temps de découverte biblique viendront compléter le programme. Cette année, l’observation du comportement de cinq animaux – la marmottes, la raie manta, la grenouille des bois, le pingouin empereur et le caribou toundrique – viendra présenter des valeurs importantes pour la vie.

A partir du mardi soir, chaque région enverra régulièrement un petit reportage racontant quelques spécificités du lieu. Il sera possible de découvrir ces vidéos sur le site internet des KidsGames : www.kidsgames.ch.

 

(1) Les Eglises et œuvres engagées dans les KidsGames : Armée du salut, Fédération romande d’Eglises évangéliques, Grain de blé, Fabricants de joie, Flambeaux de l’Evangile, Compassion, Ligue pour la lecture de la Bible, Forum Emmaüs, Eglise réformée, Eglise catholique, Eglises évangéliques de réveil, Jeunesse mennonite suisse.


Le site internet des KidsGames : www.kidsgames.ch.

  • Encadré 1:

    Partenariat africain

    Depuis quatre ans, sous l’impulsion du pasteur FREE Thierry Cuny, les KidsGames ont été introduits au Burkina-Faso, au Niger et en Côte d'Ivoire ; bientôt au Togo et au Sénégal. Vécu sous forme de camps, ils rassemblent actuellement quelque 300 enfants.

    Ces KidsGames africains constituent non seulement une démarche sportive et biblique, mais aussi d’entraide avec de l’aide médicale, des animations dans un orphelinat, des soirées d’information à propos du Sida, des animations permettant d’apprendre à développer son potentiel.

    Des jeunes viennent de Suisse à l’occasion de ces KidsGames africains. Ils participent à l’encadrement des camps et découvrent une réalité différente.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « L’an prochain à Jérusalem ! »

    Ven 09 avril 2021

    Pendant les célébrations de Pâques, dans le judaïsme, il y a quelques mots qui résonnent très fort pour les Juifs, ceux de : « L’an prochain à Jérusalem ! » Pour Marie-Armelle Beaulieu, rédactrice en chef de Terre sainte magazine, c’est l’un des génies du judaïsme : être une religion sans arrêt en tension.

  • "Subjectif!" épisode 4: Et si la Bible était un vêtement?

    Jeu 01 avril 2021

    Découvrez aujourd'hui le 4ème épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules d'une minute environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et le DM - Dynamique dans l'échange.

  • Le marin Pierre Tschanz se raconte

    Jeu 25 mars 2021 icon-comments 3

    Connu pour avoir dirigé durant 28 ans l’ONG Portes Ouvertes, Pierre Tschanz a toutefois commencé sa carrière professionnelle comme… marin. Sur plus de 300 pages qu’il vient de publier, il raconte ces années vécues sur l’eau. Le témoignage de cet homme, qui a toujours eu le goût de la liberté chevillé au corps, se veut un hommage « à tous ces marins, souvent ignorés, qui accomplissent leur tâche sous toutes les latitudes, dans une chaleur torride ou dans le froid ». Et a aussi pour objectif d’encourager les personnes à « répondre à leurs appels ».

  • Des tableaux pour expliquer la passion du Christ

    Jeu 25 mars 2021

    Sœur Françoise de la communauté œcuménique des sœurs de Grandchamp, à Areuse (NE), expose actuellement dans l’une des pièces communes du lieu des tableaux qu’elle a peints et qui expriment la passion du Christ. « Au fil des planches, je me suis confrontée à l’injustice, au mépris… pour me sentir enfin encouragée à l’ouverture, et à ancrer plus profondément ma vie dans celle de Jésus », a-t-elle dit jeudi 25 mars face à ses œuvres.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !