Trois responsables jeunesse de nos Eglises en formation avec la Factory

jeudi 03 février 2011

Depuis l'automne dernier, trois responsables jeunesse inaugurent la nouvelle Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi proposée par la FREE. Découverte d'un projet encore en chantier, mais prometteur.

Depuis l'automne dernier, trois jeunes adultes de nos Eglises suivent la Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi proposée par la FREE. Il s'agit d'Anthony Geiser, de l'Eglise évangélique l'Abri à La Neuveville, de Yann Nyffenegger, de l'Eglise évangélique La Rencontre à Vallorbe, et de Matthieu Schmid, de l'Eglise évangélique des Ecluses à Bienne.

 
Enfin une formation pour les responsables de groupes de jeunes
Cette toute nouvelle formation se déroule sur une période de deux ans. Elle donne à des responsables de groupes de jeunes des outils très utiles pour l'exercice de leur ministère. Premièrement, elle leur permet d'effectuer un travail sur eux-mêmes, d'approfondir leur propre foi et de mieux se connaître. Dans ce domaine, l'apprentissage de la vie communautaire dans une collocation à Bienne s’ajoute aux cours dispensés trois jours par semaine. Deuxièmement, cette formation dispense des cours de conduite et d'encadrement de groupes ainsi que des bases théologiques.
La première année de la Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi se déroule dans le cadre de Factory, une école chrétienne de leadership d'origine suisse-allemande, et dont la branche francophone est implantée à Bienne. La seconde année, encore en construction, est pensée en collaboration avec l'Institut biblique Emmaüs, à Saint-Légier.
Emmanuel Schmid, le coordinateur jeunesse de la FREE, est très impliqué dans le projet – également soutenu par la Ligue pour la lecture de la Bible et l'Armée du salut. « Lorsque nous avons défini les objectifs de formation, explique Emmanuel, nous avons trouvé que Factory correspondait dans les grandes lignes à ce que nous cherchions. Nous avons alors proposé à cette école de moduler son programme, afin de l'adapter à nos besoins. Pour mener à bien cette adaptation, nous avons introduit de nouveaux cours et amené des enseignants issus de nos Eglises. »
 
Une seconde année plus théologique
Si la première année est avant tout une école de vie et de leadership, la seconde a une orientation plus théologique. Paul Schoop, le directeur de l'Institut Emmaüs, explique pourquoi cette formation l'intéresse : « La diversité des ministères nous conduit à élargir notre offre de formation. Ainsi, nous mettons en place des « modules de formation » en collaboration avec plusieurs spécialistes : un module de formation à la relation d'aide avec Thierry Juvet, un module « éthique et pratique de la communication » avec Eric Gay... et bien entendu ce module de formation de responsables jeunesse avec Emmanuel Schmid. D'autres modules sont à l'étude : aumônerie, louange, enfance... »
La spécificité de la Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi, par rapport à une formation classique en école biblique, est qu'elle donne très rapidement des outils pratiques et théologiques à de jeunes responsables qui font face à toutes sortes de défis. « Conduire un groupe de jeunes n'est pas une mince affaire, souligne Paul Schoop. Le responsable fait face à des questions délicates de dynamique de groupe, d'éthique, etc. Il a besoin d'être aidé. »
Quant à Christophe Konrad, le directeur de l'école Factory à Bienne, il voit très positivement cette Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi : « Notre école se développe, nous continuons de recevoir une majorité d'étudiants intéressés par la seule formation au leadership. Mais le nouveau programme pourrait intéresser de nombreuses personnes dans le monde chrétien francophone.
 
Vers une harmonisation des formations
Une première année qui fonctionne depuis six mois... une seconde année encore en chantier : la formation est indéniablement encore en phase de rodage. De plus, il faudra déterminer quelle place lui sera reconnue dans le cursus normal de l'Institut Emmaüs... et éventuellement rendre la formation de l'école biblique – ainsi que les nouveaux modules – compatibles avec les critères de Bologne sur l'harmonisation des formations de niveau supérieur. « Il y a beaucoup de travail. C'est long... plus long que prévu, concède Emmanuel Schmid, mais nous effectuons un travail sérieux. »
Claude-Alain Baehler
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !