Le Freestyle 2014 : différent mais riche !

Antje Carrel mercredi 12 novembre 2014

Le deuxième week-end de novembre est devenu un incontournable pour la jeunesse de la FREE. C’est la rencontre du Freestyle qui, cette année, était coorganisée avec RJ Espoir, une association de jeunesse des Eglises de l’Arc jurassien. Un peu moins de deux cents personnes, jeunes et staffs compris, ont fait le déplacement de Tramelan pour vivre une fin de semaine remplie de découvertes.

La réputation du Freestyle n’est plus à faire. Cela fait 7 ans, qu’année après année, le comité offre à la jeunesse de nos Eglises de vivre une expérience très pratique de ce que peut être la foi. Le Freestyle est connu pour ses mises en scène remarquables. Rappelons-nous du Moyen-Age en 2008, de Résister en 2010 ou encore de l’univers d’Astérix et Obélix l’an passé. Toutefois cette édition 2014 était distincte, de par, notamment, sa collaboration avec RJ Espoir. Alors que le choix d’un lieu plus excentré que d’habitude a réduit le nombre de participants, et que la collaboration avec une autre équipe a engendré des changements dans l’organisation et un certain enjeu au niveau de la continuité entre les différents temps de la manifestation, Sébastien Demierre, président du comité du Freestyle, se dit très content d’être venu dans « Le Nord ». « On voulait honorer tous ces jeunes du nord de la Suisse romande, qui doivent la plupart du temps se déplacer sur l’Arc lémanique, en venant cette fois chez eux », relève-t-il.

A la découverte de nos pauvretés

Le week-end a commencé le vendredi par une soirée artistique avec notamment le groupe de danse Béatitudes et les rappeurs fribourgeois d’Elimelek qui ont montré qu’il est possible de louer Dieu autrement.

 C7G7458

La journée du samedi s’est déroulée en deux temps : une matinée centrée sur les pauvretés individuelles, et un après-midi dédié aux richesses. Lors d’une « exposition des pauvretés », les ados ont dû faire face à leurs propres pauvretés émotionnelles ou affectives, à leur manque de compassion, d’amour et d’encouragement ainsi qu’à leurs réactions vis-à-vis du rejet, de la critique et de l’isolement. Chaque stand était une mise en situation d’un de ces points et invitait à prendre conscience de nos pauvretés. « A l’un des postes, j’ai dû encourager cinq personnes inconnues et c’était vraiment difficile », relève Séphora Martin, 13 ans, de l’Eglise des Uttins (FREE) à Yverdon. « Mais de telles mises en situation, ça nous fait avancer dans notre foi », ajoute cette jeune fille timide aux premiers abords.

Partager ses richesses

L1023938Après avoir exploré leurs pauvretés, les ados ont pu assister à des ateliers en fonction de leurs richesses individuelles. Alors que ces richesses comprenaient des notions comme l’identité, le ressourcement, les finances, savoir affronter ses peurs, un jeune garçon de 13 ans, Matthieu Lambert, de l’Eglise d’Estavayer-le-Lac (FREE), a choisi d’assister à l’atelier sur le rêve. Il a pu approfondir la place du rêve chez des personnages bibliques, les rêves que les participants développent, les obstacles qu’ils rencontrent et comment voir Dieu à l’œuvre dans ses rêves. Après le temps d’atelier, les jeunes ont participé à une grande « fête des richesses », où ils ont pu servir avec leurs dons notamment : donner des encouragements, offrir des temps de ressourcement, des cadeaux, ainsi qu’inviter à rêver. Alors que Séphora s’est à nouveau attelée à encourager et que, rayonnante, elle affirme que c’était plus facile la deuxième fois, Matthieu a invité d’autres ados à rêver en entrant en dialogue avec eux sur ce sujet. Tous deux soulignent à l’issue d’un tel week-end : « On est encouragé dans notre foi ! »

Antje Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !