Lomé 3: Jean-Luc Simbilyabo de RDC reçoit le Prix François Sergy (un article accompagné d'une émission de radio)

lundi 30 novembre 2020

Le séminaire de formation des acteurs chrétiens des médias d’Afrique francophone s’est terminé le vendredi 27 novembre par l’octroi du Prix François Sergy à une démarche médiatique méritante. C’est Jean-Luc Simbilyabo de l’est de la République démocratique du Congo qui l’a obtenu pour un projet de « radio intégrale » original. Une interview radio est aussi disponible grâce à Dodji Juliette Kpessou (Radio Hosanna, Porto-Novo) et Benjamin Holl (Radio Vie nouvelle, Douala).

  

Le vendredi 27 novembre, lors de la cérémonie de clôture de la semaine de formation du Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone (FOMECAF), le pasteur congolais Jean-Luc Simbilyabo a reçu le Prix François Sergy. « Dans la province de l’Ituri, une région profondément marquée par des troubles intertribaux, ce directeur de radio a relevé le défi de la ‘radio intégrale’ et contribué par les ondes à apporter un message de paix et de réconciliation », a relevé Emmanuel Ziehli, directeur de Radio Réveil et cheville ouvrière de l’organisation de Lomé 3.

Un pasteur passionné de radio

Membre des Communautés Emmanuel de l’Ituri (39 CE), des Eglises avec lesquelles la FREE a entretenu des liens pendant de nombreuses années, Jean-Luc Simbilyabo est un passionné de radio. Ce pasteur de formation s’est lancé en 2012 dans la création à Nyakunde de la Radio télé Evangile Réconciliation (RTER). Cette radio émet chaque jour entre 5h et 22h et son temps d’antenne est réparti entre le français à 50 pour cent, le swahili à 30 pour cent, et le reste entre l’anglais et le lingala. « L’obtention de ce prix m’encourage à persévérer, commente l’heureux récipiendaire. Ce que nous faisons dans un coin reculé, le Seigneur l’honore. Du néant, il peut élever un projet ! »

Une radio en prise avec les violences interethniques

Pour contribuer à désamorcer les conflits tribaux à Nyankunde et dans la ville frontière de Bunia, Jean-Luc Simbilyabo a créé, depuis Lomé 2 en 2019, de nouvelles émissions comme « Jeunesse espoir pour demain ». Cette émission encourage des jeunes, sans emploi et donc sensibles au message des rebelles, à créer de petites entreprises. Grâce au soutien financier d’un commerçant local chrétien, la radio a acheté des motos qu’elle met à disposition de ces jeunes qui font ainsi du « taximoto ». « Avec leurs revenus, ils peuvent même verser une contribution au soutien de la radio », se réjouit le directeur de la RTER.

La mise en place de programmes destinés aux jeunes suscite aussi l’intérêt de rebelles armés dans la région. « Certains téléphonent à la radio et posent des questions, explique Jean-Luc Simbilyabo. Ils demandent même la rediffusion de certains programmes. »

Et des panneaux solaires !

La RTER est une œuvre missionnaire financée entièrement par des offrandes volontaires. Vu que les dons ne suffisent pas toujours pour couvrir le budget de la station, ce pasteur passionné va prochainement installer des panneaux solaires sur le toit du bâtiment de la radio pour permettre aux habitants de la région, contre rétribution, de recharger leur téléphone portable sur des bornes ad hoc. Grâce à cette source d’électricité gratuite, il souhaite aussi développer un service de bureautique avec une possibilité de traitement de texte et d’impression de documents. Tout cela pour générer des revenus afin de financer les salaires des employés de la radio.

Le prix François Sergy a été institué en 2019. En lien avec le FOMECAF, il rend hommage à une activité radio particulièrement méritante, en mémoire du journaliste François Sergy, collaborateur de Radio Réveil, aujourd’hui décédé, lui-même d’origine africaine. En 2019, c’est Dodji Juliette Kpessou qui l’avait reçu pour sa série de chroniques « L’O2Vie ».  (c)

Le site du FOMECAF.

Note
1 Ecouter les chroniques « L’O2Vie » de Dodji Juliette Kpessou sur le site de Radio R.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Mar 21 décembre 2021

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Mer 15 décembre 2021

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

  • Leny Tonic booste notre Avent!

    Mer 01 décembre 2021

    Toute en sourires, elle vient avec un tournevis, un bout de tissu et une lingette, « de celles qu’on met en machine à laver le linge et qui absorbent les couleurs fortes pour éviter qu’elles ne déteignent sur les plus claires ». Et avec ces quelques objets, Hélène Steiger, alias Leny Tonic, nous apporte comme des éclats d’espérance dans cette période de l’Avent.  

  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    Lun 01 novembre 2021

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !