Trois rencontres autour de la sexualité avec Eric et Rachel Dufour

vendredi 04 février 2022

Les organisations Famille de foi et Innocence proposent trois rencontres avec Eric et Rachel Dufour. Destinées à des couples et à des célibataires, ces rencontres parleront de vivre en harmonie avec sa sexualité.

Yaëlle et Nicolas Frei, initiateurs des ateliers « 90 jours pour abandonner la pornographie » et du site internet www.innocence.ch, se sont associés avec l’organisation Famille de foi (www.famillesdefoi.ch) pour proposer trois rencontres avec les pasteurs, thérapeutes et sexologues Eric et Rachel Dufour.

D’abord, un séminaire « Intimité et sexualité » aura lieu les 11 et 12 février 2022 au Centre évangélique de Tavannes. « Avec la crise sanitaire, les couples sont mis à rude épreuve, souligne Nicolas Frei. Ils ont eu moins d’occasion d’entretenir leur vie à deux. Ce temps mis à part leur permettra de vivre un rafraîchissement. »

Les célibataires également concernés

Ensuite, une soirée intitulée « Single, Sexy & Saint » (« Célibataire, sexy et saint·e ») aura pour thème la sexualité des personnes célibataires. Elle aura lieu le 15 février à l’Eglise La Passerelle, à Vevey. Eric et Rachel Dufour, mariés jeunes, n’ont pas d’expérience personnelle du célibat. « Mais ils ont déjà accompagné un grand nombre de personnes célibataires, souligne Nicolas Frei. Ils ont côtoyé cette réalité de près, y compris en mission. Ils savent que chaque personne a une sexualité et que les célibataires peuvent apprendre à la canaliser. »

Enfin, le 16 février, toujours à l’Eglise La Passerelle, à Vevey, une soirée intitulée « Dépasser les obstacles » abordera les questions d’abus sexuel, de violence, d’infidélité, de traumatisme, de maladie, etc. Cette soirée est destinée à la fois aux personnes en souffrance et à celles qui accompagnent des personnes en souffrance.

Eric et Rachel Dufour sont français. Ils habitent aux Etats-Unis et ont été missionnaires au Laos. « Ce sont des précurseurs et des références au niveau du monde évangélique francophone, souligne Nicolas Frei. Ils ont un franc parler et une expérience qui rendent les sujets abordés très vivants. »

Claude-Alain Baehler

 

Pour plus d’informations : http://www.famillesdefoi.ch/activites#item_172

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !