Denis Morissette : le psychothérapeute qui a découvert la recette du bonheur !

Camille Kursner vendredi 01 mars 2019

Denis Morissette est pasteur et psychothérapeute. De passage en Suisse, ce Québecois dévoile
comment il a maintenu le bonheur selon Dieu, malgré la perte tragique de son épouse et les
circonstances difficiles de la vie.

Pionnier dans la relation d’aide en francophonie depuis 1976, le Québécois Denis Morissette est resté fidèle à sa mission première d’aider et d’inciter des hommes et des femmes à reprendre leur vie en main et à développer leurs capacités afin de tirer le meilleur parti de la vie que Dieu leur offre. Durant son séjour en Suisse pour l’inauguration d’un centre de relation d’aide à Bienne en mars dernier, ce pasteur, psychothérapeute et conférencier très demandé, a développé un propos sur le bonheur.

La première conférence de Jésus était sur le bonheur

Pour Denis Morissette, le thème du bonheur a été l’objet de l’une des premières grandes conférences de Jésus ! Dans le Sermon sur la montagne, il y a exposé les Béatitudes qui sont la recette du bonheur selon Dieu. « Jésus savait que l’une des plus grandes préoccupations du coeur humain n’est pas uniquement la satisfaction des besoins primaires, mais aussi celle de la qualité de la vie intérieure sur le plan émotionnel, psychologique et spirituel », explique Denis Morissette.

Quand Jésus enseignait, il percevait une foule dans le besoin, bien plus qu’une foule avec un ensemble de besoins. Cela émouvait son coeur de compassion. « Au-delà de la diversité des vies et des situations, Jésus voyait la foule comme une seule personne frêle et vulnérable, en quête de bonheur, relève Denis Morissette. Jésus discernait cette recherche en chacun des individus à qui il annonçait l’Evangile et il savait que le seul qui pouvait combler leur vide intérieur était Dieu ! »

Son livre l’aide à sortir du deuil

« En parcourant les rayons d’une grande librairie à Montréal, j’ai pris conscience qu’il existait très peu d’ouvrages chrétiens sur le bonheur », continue Denis Morissette. Suite à la méditation des Béatitudes, ce conférencier publie en 2007 Marcher sur le chemin du bonheur, deux ans avant la mort tragique de son épouse.

« Lorsque j’écrivais ce livre, j’étais loin d’imaginer que j’allais traverser l’un des plus grands drames de ma vie », ajoute-t-il. Foudroyée par une leucémie, son épouse décède rapidement. « J’ai été plongé dans le deuil et la souffrance. Pour me relever, je n’ai pas eu d’autre choix que d’expérimenter l’enseignement de mon livre. »

Le bonheur n’est pas une destination à atteindre !

« Au moment de finaliser ce livre, quelqu’un m’avait proposé le titre Marcher vers le bonheur. J’avais dû le refuser ! Selon la Bible, le bonheur n’est pas une destination à atteindre, mais un cheminement en soi-même, poursuit Denis Morissette. C’est pourquoi, le titre Marcher sur le chemin du bonheur me semblait plus juste. »

Des gens affirment que la vie est pénible et que l’homme n’a aucun pouvoir sur les événements qui lui arrivent. Pour le psychothérapeute, la souffrance est inévitable, mais la misère est optionnelle. « L’homme doit sans cesse essayer d’avancer, de progresser et d’ajuster sa vie pour développer son bonheur. »

Le bonheur selon les Béatitudes

Le livre Marcher sur le chemin du bonheur, inspiré des Béatitudes, explique que le bonheur n’a rien à voir avec ce que l’être humain mérite. Le bonheur ne peut pas être reçu comme un colis postal. En réalité, il se construit et se bâtit sur la durée. Il est le résultat d’un choix et d’un cheminement. « Le cumul des actes qu’une personne pose aujourd’hui l’aidera à réadapter sa vision pour marcher sur le chemin du bonheur demain », complète le pasteur.

Au final, les Béatitudes enseignent que le bonheur provient de la certitude que l’on a d’être au bénéfice de la présence de Dieu. « Cette joie résulte d’un état d’harmonie avec Dieu, avec les autres et avec soi-même. »

  • Encadré 1:

    Denis Morissette sur Theotv

    Denis Morissette a été l’invité de trois émissions diffusées sur Theotv et disponibles sur lafreetv. Heureux ceux qui ont faim et soif de justice et La vie dans la vie, deux émissions Vitamine B animées par Camille Kursner. Marcher sur le chemin du bonheur, une émission Ciel ! Mon info animée par Serge Carrel. Pour voir ces émissions : lafreetv sur youtube.

Publicité
  • «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    La parabole du fils prodigue est en fait la parabole du Père formidable. Celui-ci aime, accueille, sauve et adopte de manière extraordinaire. Un article paru dans Vivre de septembre octobre 2018.

    vendredi 15 février 2019
  • « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    Trois personnes différentes, trois époques différentes, trois circonstances différentes. Et pourtant, c’est la même question qui surgit dans les cœurs. Cette question  touche au sens de Noël ; et quand on touche au sens de Noël, on touche au sens de nos vies. Bonne lecture du conte de Gilles Geiser, pasteur à l’église évangélique de Châble-Croix (FREE) d’Aigle !

    jeudi 20 décembre 2018
  • « La véritable histoire de Noël »

    « La véritable histoire de Noël »

    Le début de l’hiver, c’est le début des veillées autour du feu. On s’est longtemps rassemblé au même endroit pour économiser l’huile et le bois, un moment propice pour se raconter des histoires. Philippe Henchoz, pasteur de l’église évangélique de Meyrin (FREE) vous propose ce conte pour votre veillée de Noël.

    jeudi 20 décembre 2018
  • Célébrer Noël... à quoi bon ?

    Célébrer Noël... à quoi bon ?

    Au-delà des cadeaux, des guirlandes et du sapin, il y a à Noël cette aspiration à une trêve intérieure. C’est du moins ce que pense le théologien et écrivain belge Gabriel Ringlet. Il sera l’invité dimanche 23 décembre à 11h de l’émission Babel, sur RTS Espace 2.

    mercredi 19 décembre 2018

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : entre vision et moyens limités

    Ven 12 avril 2019

    Lors de sa dernière Rencontre générale, le 6 avril 2019, la FREE a montré le visage d’une fédération traçant son chemin entre ambitions spirituelles et moyens limités. Comme dit le proverbe : « Ne me donne ni pauvreté ni richesse ; accorde-moi seulement ce qui m'est nécessaire pour vivre, car dans l'abondance, je pourrais te renier et dire : ‘Qui est l'Eternel ?` Ou bien, pressé par la misère, je pourrais me mettre à voler et déshonorer ainsi mon Dieu » (Pr 30.8-9).

  • Commission Asie

    Jeu 11 avril 2019

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Afrique-Moyen Orient et Europe), la commission Asie a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Asie.

  • Offrande de printemps 2019: 3 projets à soutenir!

    Jeu 04 avril 2019

    Pour la deuxième année, et à la suite des 10 ans de la FREE, nous proposons aux membres des Eglises de la fédération une offrande de printemps destinée à soutenir plusieurs projets porteurs. Cette année, nous avons choisi des projets qui – chacun à leur manière – encouragent au témoignage de l’amour de Dieu envers notre prochain. En route pour un petit tour d’horizon…

  • Conférence et table ronde sur le discipulat durant la Rencontre générale du 6 avril à Bienne

    Jeu 21 mars 2019

    Samedi 6 avril, la FREE lance une formule améliorée lors de sa Rencontre générale de printemps. A côté du temps habituel d’assemblée générale – nous ne manquerons pas la traditionnelle présentation des comptes, c’est de saison – le Bureau de la Rencontre générale vous invite à un temps de conférence puis de table-ronde interactive autour d’une thématique contemporaine avec des acteurs et spécialistes du domaine: le discipulat. Un temps inspirant et participatif auquel est convié un large public de nos Eglises et au-delà, dès 14h à l’Eglise évangélique des Ecluses à Bienne. Bienvenue !

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !