Jean-François Gertsch : un sourire possible dans le Ciel du dépendant

Jean-François Gertsch mardi 04 avril 2017

Quelque 27 ans après avoir suivi une cure de désintoxication, Jean-François Gertsch raconte sa sortie de l’alcool et sa fragilité. Ce qui le conduit à dépendre de Dieu.

Il y a environ 27 ans, j’entrais en cure de désintoxication. J’étais pasteur, errant dans les mensonges, les dissimulations, les solitudes glacées, les hontes de l’alcoolique. Comment renaître après ça ? Les défis s’alignaient alors en cortège : oser regarder ma vie sans anesthésie, me laisser ouvrir malgré tous les « mais » hurlant dans mes profondeurs, accueillir les gestes d’amour et de pardon de mes proches, de ceux qui ne se sont jamais fatigués d’espérer, présenter mes années de faillite comme elles étaient au geste de rachat de mon Dieu…
Ebranlé d’avoir été capable de ça, fragile comme une terre qui se marque encore trop vite, trop facilement, trop profondément, j’ai découvert au fil des mois et des années le désarroi que suscitait ce chemin de vie atypique, la difficulté de trouver la ou les personnes, le ou les lieux qui pourraient encaisser le choc avec moi et en faire quelque chose qui retourne la vie vers une espérance, vers un renouveau de sens…
J’ai trouvé difficile de me laisser « rétablir dans ma dignité » sans m’épuiser à convaincre, à prouver par un perfectionnisme tyrannique que je suis peut-être quand même quelqu’un de bien.

J’ai beaucoup espéré

Oui, j’ai beaucoup espéré, profondément espéré guérir de tout ça, goûter à la vie libre, raconter avec des mots qui rassurent la foi ou soulèvent les louanges du peuple, être du cortège des libérés, des heureux, des « devenus forts ». Je me suis imaginé utile, aidant, partageant toute la compréhension sage que j’avais de mes chemins.
Ce n’est pas comme ça que Dieu a veillé ma vie… 27 ans d’abstinence et je reste si fragile, si sensible… Même dans la guérison, je n’arrive pas à être comme les autres !
Ce que j’ai compris tient en peu de mots : c’est Dieu qui m’a libéré et il l’a fait par le cadeau d’une dépendance suspendue à Lui, d’une protection jour après jour, d’un chemin vers lui nécessaire au quotidien, d’une certitude ancrée que la faiblesse enfin accueillie peut être une porte d’espérance.

Tourné vers le « pas encore »

Ces dernières années, un verset de l’épître aux Hébreux a su être mon compagnon, un pain pour la route: « Tous ces gens sont morts en croyant en Dieu. Ils n'ont pas reçu les biens que Dieu avait promis, mais ils les ont vus et les ont salués de loin » (11.13). L’amour de Dieu m’a donné un « déjà » en me libérant de la consommation de l’alcool. Il m’a aussi fait la grâce de me garder tourné vers son « pas encore », main tendue, regard qui voit, cœur qui sait… Cette lecture pose un sourire possible dans le Ciel du dépendant…

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !