L’action des Eglises durant le WEF reçoit un prix

mercredi 24 janvier 2018

Les différentes Eglises de Davos ont reçu lundi 22 janvier un prix : le label Œcumenica. Elles ont été primées pour leur projet « Schweigen und beten » - faire silence et prier -, qu’elles mènent depuis bientôt vingt ans durant le Forum économique mondial (WEF).

La Communauté de travail des Eglises chrétiennes de Suisse (CTEC) a remis lundi 22 janvier un prix aux différentes paroisses de Davos pour les moments de prière qu’elles mènent depuis 1999 tous les jours de 18 à 21h durant le WEF. Elles le font en marge de l’agitation qui accompagne la rencontre annuelle des grands capitaines de l’économie et de la politique mondiale. Les Eglises de Davos offrent en outre l’opportunité à ces responsables, comme aux ONG présentes sur le site, de prendre un temps de calme et de méditation dans l’église St. Johann, qui reste ouverte durant les quatre jours de la manifestation.

Six Eglises impliquées

La CTEC honore des projets qualifiés d’exemplaires et qui sont menés par au moins trois Eglises. En l’occurrence, pas moins de six Eglises sont parties prenantes de la démarche : les Eglises catholique, réformée, évangélique, mais aussi l’Armée du salut, les méthodistes et les pentecôtistes de la station grisonne. A noter que les participants à ce projet ont l’habitude d’intercéder pour les victimes du néolibéralisme, soit par exemple pour de petits agriculteurs du Sud qui perdent leur terre au profit de multinationales. Mais elles prient aussi pour les acteurs de ce forum. Elles rejoignent ainsi le pape qui a appelé les 3'000 participants du WEF à se montrer responsables face à la pauvreté et aux inégalités croissantes dans le monde ; et à créer des conditions appropriées pour que chacun puisse vivre de manière digne.

Réseau suisse et international

S’il est difficile d’évaluer les effets tangibles de l’appel du pape ou de la démarche des Eglises, le mouvement « Schweigen und beten » prend de l’ampleur. Un réseau de prières suisse et international s’est en effet créé autour de cette initiative locale par le biais de communautés religieuses, jusqu’en Allemagne ou au Bénin. Pour Anne Durrer, secrétaire générale de la CTEC qui a décerné le prix, cela confère un beau rayonnement à ce mouvement qui s’inscrit dans la pensée du médecin et théologien Albert Schweitzer, pour qui, rappelle-t-elle, la prière pouvait changer les hommes… et les hommes changer le monde.

Le WEF se tient cette année du 23 au 26 janvier.

Gabrielle Desarzens

Une chronique à écouter sur RTSreligion.ch

Publicité
  • Comment le coronavirus profite aux djihadistes de Boko Haram en Afrique

    Comment le coronavirus profite aux djihadistes de Boko Haram en Afrique

    Il y a six ans, les lycéennes de Chibok au Nigeria étaient enlevées par Boko Haram. Alors que certaines sont toujours détenues, l'ONG Open Doors England souligne mardi 14 avril que le confinement lié au coronavirus profite au groupe djihadiste. Et invite les chrétiens à prier pour ces jeunes victimes. 

    mercredi 15 avril 2020
  • Jean Ziegler: « Il existe une fraternité de la nuit entre les hommes »

    Jean Ziegler: « Il existe une fraternité de la nuit entre les hommes »

    Quid du covid-19 dans les camps de migrants ? Ceux-ci y vivent entassés, comme à Lesbos, où le sociologue Jean Ziegler s’est rendu pour dénoncer les conditions indignes qui y règnent1. Et pourtant, même si la pandémie menace dans ces lieux où la promiscuité est un euphémisme, l’ancien rapporteur spécial des Nations-Unies pour le droit à l’alimentation croit que l’Histoire a un sens. Et qu’il existe ce qu’il appelle « une mystérieuse fraternité de la nuit entre les hommes ». Il était au micro de Gabrielle Desarzens dimanche 5 avril dans Babel.

    lundi 06 avril 2020
  • Coronavirus : la fragilité des personnes en souffrance psychique mise à l’épreuve

    Coronavirus : la fragilité des personnes en souffrance psychique mise à l’épreuve

    Les moments de partage se sont multipliés à La Maison Béthel, qui accueille des adultes en fragilité psychique passagère ou chronique. « La parole soulage. Et notre population doit pouvoir dire. Et se dire », résume jeudi 26 mars Claude-Alain Nuti, l’un de ses deux aumôniers.

    jeudi 26 mars 2020
  • Etre des citoyens « à la loyauté critique »

    Etre des citoyens « à la loyauté critique »

    L’acquittement de Norbert Valley : une victoire ? « C’est une étape », estime Pierre Bühler, professeur honoraire de théologie à l’Université de Zurich, témoin de la défense jeudi 12 mars au Tribunal Régional des Montagnes et du Val-de-Ruz. Pour lui, il faut plus que jamais que le chrétien soit un citoyen « à la loyauté critique ». D’autant plus quand l’Etat prend des décisions contraires à ses principes supérieurs. Plusieurs réactions de personnes présentes à l'audience lui font écho.

    lundi 16 mars 2020

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !