Célébrer Noël... à quoi bon ?

Gabrielle Desarzens mercredi 19 décembre 2018

Au-delà des cadeaux, des guirlandes et du sapin, il y a à Noël cette aspiration à une trêve intérieure. C’est du moins ce que pense le théologien et écrivain belge Gabriel Ringlet. Il sera l’invité dimanche 23 décembre à 11h de l’émission Babel, sur RTS Espace 2.

« Célébrer Noël » … Qu’est-ce que ces mots évoquent pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde ? « Pas grand-chose », répond cette passante en ville de Lausanne. « Plus grand-chose aujourd’hui, lui fait écho un jeune homme qui doit avoir la vingtaine. Je marchais dans la gare et tout le monde tire un peu la gueule. On dirait pas qu’on y est. Il y a les décos, mais pas le sourire ! »… « La magie de l’enfance », avance toutefois une jeune femme.

Je ne suis que moi…

Pour Gabriel Ringlet, célébrer, c’est raconter. Célébrer n’enseigne pas une doctrine. Célébrer ne défend pas des valeurs. Mais célébrer rend présent une parole… qui donne envie de marcher. C’est ce qu’il écrit dans son dernier livre « La grâce des jours uniques, éloge de la célébration », paru aux éditions Albin Michel. « Je ne suis que moi, mais c’est énorme que je sois moi. Et il faut parfois toute une existence pour rencontrer sa propre parole. Je conçois que ça ne tombe pas du ciel, que c’est un chemin, parfois un combat. Mais c’est un très beau chemin que de partir, un peu comme les mages, à la recherche de sa propre parole. » Et le théologien de rappeler les paroles du poète Georges Haldas qui dit qu’il est tellement important d’encourager chacun à rejoindre la source qui coule encore en lui.

Entendre une parole

« Malgré la rudesse de l’existence, chacun de nous peut rejoindre quelque chose de la bonté fondamentale qui l’habite », indique Gabriel Ringlet. Et si, lorsque le cours de la vie normale va reprendre, que les lumières vont s’éteindre, si je veux que Noël n’ait pas été simplement une parenthèse, une fête un peu facile, si je veux que Noël m’accompagne, il faut en tous les cas que cette halte, que cette trêve ait été plus qu’une fête superficielle. Que j’aie eu l’occasion d’entendre une parole qui rejoignait ma parole secrète. Alors Noël aura très positivement servi à ma vie de tous les jours. »

Gabrielle Desarzens

(Copyright photo : Philippe Lissac/GODONG)

Publicité
  • «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    La parabole du fils prodigue est en fait la parabole du Père formidable. Celui-ci aime, accueille, sauve et adopte de manière extraordinaire. Un article paru dans Vivre de septembre octobre 2018.

    vendredi 15 février 2019
  • « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    Trois personnes différentes, trois époques différentes, trois circonstances différentes. Et pourtant, c’est la même question qui surgit dans les cœurs. Cette question  touche au sens de Noël ; et quand on touche au sens de Noël, on touche au sens de nos vies. Bonne lecture du conte de Gilles Geiser, pasteur à l’église évangélique de Châble-Croix (FREE) d’Aigle !

    jeudi 20 décembre 2018
  • « La véritable histoire de Noël »

    « La véritable histoire de Noël »

    Le début de l’hiver, c’est le début des veillées autour du feu. On s’est longtemps rassemblé au même endroit pour économiser l’huile et le bois, un moment propice pour se raconter des histoires. Philippe Henchoz, pasteur de l’église évangélique de Meyrin (FREE) vous propose ce conte pour votre veillée de Noël.

    jeudi 20 décembre 2018
  • Célébrer Noël... à quoi bon ?

    Célébrer Noël... à quoi bon ?

    Au-delà des cadeaux, des guirlandes et du sapin, il y a à Noël cette aspiration à une trêve intérieure. C’est du moins ce que pense le théologien et écrivain belge Gabriel Ringlet. Il sera l’invité dimanche 23 décembre à 11h de l’émission Babel, sur RTS Espace 2.

    mercredi 19 décembre 2018

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : entre vision et moyens limités

    Ven 12 avril 2019

    Lors de sa dernière Rencontre générale, le 6 avril 2019, la FREE a montré le visage d’une fédération traçant son chemin entre ambitions spirituelles et moyens limités. Comme dit le proverbe : « Ne me donne ni pauvreté ni richesse ; accorde-moi seulement ce qui m'est nécessaire pour vivre, car dans l'abondance, je pourrais te renier et dire : ‘Qui est l'Eternel ?` Ou bien, pressé par la misère, je pourrais me mettre à voler et déshonorer ainsi mon Dieu » (Pr 30.8-9).

  • Commission Asie

    Jeu 11 avril 2019

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Afrique-Moyen Orient et Europe), la commission Asie a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Asie.

  • Offrande de printemps 2019: 3 projets à soutenir!

    Jeu 04 avril 2019

    Pour la deuxième année, et à la suite des 10 ans de la FREE, nous proposons aux membres des Eglises de la fédération une offrande de printemps destinée à soutenir plusieurs projets porteurs. Cette année, nous avons choisi des projets qui – chacun à leur manière – encouragent au témoignage de l’amour de Dieu envers notre prochain. En route pour un petit tour d’horizon…

  • Conférence et table ronde sur le discipulat durant la Rencontre générale du 6 avril à Bienne

    Jeu 21 mars 2019

    Samedi 6 avril, la FREE lance une formule améliorée lors de sa Rencontre générale de printemps. A côté du temps habituel d’assemblée générale – nous ne manquerons pas la traditionnelle présentation des comptes, c’est de saison – le Bureau de la Rencontre générale vous invite à un temps de conférence puis de table-ronde interactive autour d’une thématique contemporaine avec des acteurs et spécialistes du domaine: le discipulat. Un temps inspirant et participatif auquel est convié un large public de nos Eglises et au-delà, dès 14h à l’Eglise évangélique des Ecluses à Bienne. Bienvenue !

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !